Il y a un peu plus d’un an, Monoprix se moquait dans une vidéo de l’annonce de l’ouverture du premier magasin Amazon Go, un magasin sans caisse. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, les deux enseignes dévoilent un accord : la chaîne de supermarchés, filiale du groupe Casino, va vendre certains produits via le géant du commerce en ligne. C’est une première pour un distributeur français.

« Amazon et Monoprix annoncent aujourd’hui un partenariat commercial visant à proposer les produits alimentaires de Monoprix aux clients du service Amazon Prime Now à Paris et sa proche banlieue cette année », ont indiqué les deux groupes dans un communiqué commun.

Concrètement, les abonnés Amazon Prime, qui peuvent déjà se faire livrer des produits alimentaires à Paris en une heure pour 7,90 euros ou en deux heures pour 3,90 euros (livraison gratuite au-delà de 40 euros d’achat), pourront faire leurs courses dans la boutique virtuelle de Monoprix sur le site d’Amazon.

Entre 5 000 et 10 000 références

Les produits de différentes marques exploitées par Monoprix – Monoprix Gourmet, Monoprix Bio… – seront vendus sur une section spéciale du site et de l’application Amazon Prime Now. « Entre 5 000 et 10 000 références Monoprix seront disponibles », a précisé ce mardi matin le président de Monoprix sur Europe 1. Elles viendront s’ajouter aux 250 millions de produits déjà proposés sur le site du cybermarchand.

« Ce partenariat commercial permettra à nos clients Prime de bénéficier de délais de livraison extrêmement rapides sur les commandes de produits Monoprix », a souligné Frédéric Duval, responsable France d’Amazon dans le communiqué.

Si cet accord est une première en France, ce n’est pas une nouveauté pour Amazon qui a déjà signé des partenariats similaires avec Morrisons au Royaume-Uni ou Dia en Espagne, a précisé le directeur général d’Amazon à notre confrère LSA.

L’enjeu va désormais être de convaincre les consommateurs.

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original