Numéro 9 904 502, avancez ! Derrière ce matricule se cache un brevet que vient de publier l’USPTO, le bureau des brevets américain, dont la paternité est attribuée à Apple. Ce dernier l’a fait enregistrer entre août et septembre 2015 et le document s’intitule « Dual display equipment with enhanced visibility and suppressed reflections ». A traduire par « équipement à double écran anti-reflets et à visibilité améliorée ».

Deux écrans donc, logés dans un boîtier avec charnière physique, dont la forme fait penser à celle d’un PC portable. Et si le premier écran sert bien entendu à assurer l’affichage, l’autre pourrait quant à lui servir à un ensemble clavier et touchpad tactile (ou une surface pour le dessin ?) si l’on se fie à la fois aux légendes du document et aux schémas ne montrant aucun de ses deux éléments.

Il est même fait mention d’un possible « retour de force » (façon 3D Touch ?) au niveau du second écran, pour reproduire les sensations ressenties lorsque l’on saisie du texte sur un véritable clavier.

Un iPad Pro dans une housse avec écran ?

L’un des écrans utiliserait la technologie d’affichage OLED (comme la Touch Bar des MacBook) et le second une simple dalle LCD, sans doute pour assurer l’affichage classique de l’OS et des applis. Au sein du document, Apple justifie un éventuel traitement contre les reflets afin d’éviter que l’image du premier écran ne vienne parasiter celle du second. Et inversement.

Bien entendu, ce brevet n’est pas la preuve tangible qu’un MacBook ou qu’un éventuel iPad Pro à deux écrans soient en préparation. Ce document peut simplement décrire des pistes de travail explorées à un moment donné et dont Apple a souhaité conserver une trace et/ou protéger à un instant T.

Dans le monde du PC et Android, plusieurs marques se sont déjà essayées au clavier tactile ou sensitif. Le dernier en date est Lenovo avec son peu probant Yoga Book et, bien avant lui, ce sont Toshiba et Acer qui s’étaient essayés à l’exercice. Le premier sans grand succès et le second, de façon plus probante mais clairement pas parfaite.

Sources :
Patently Apple, Apple Insider, USPTO

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original