Si vous passez par Panama City, que vous êtes un gamer dans l’âme et que vous avez les moyens de descendre à l’hôtel Hilton de la ville, réservez la très grande chambre 2425. Une fois la porte passée, vous découvrirez un lieu dédié au gaming, complètement équipé par Dell et aux couleurs de la célèbre gamme de PC à la tête d’extraterrestre, Alienware.

En matière d’équipement, Dell a mis les petits plats dans les grands. La chambre est équipée de deux PC surpuissants (on aperçoit un Aurora et un Alienware 15 sur les différentes photos prises par le site Xataka) et d’un écran courbe 34 pouces 4K de la marque, en plus de l’immense écran plat mural 65 pouces 4K.

Pour les amateurs de VR, l’Oculus Rift répond présent et pour ceux qui préfèrent la manette au bon vieux couple clavier-souris gaming (aussi de marque Alienware), des manettes de jeux Xbox Elite Wireless Controller sont également du voyage.

Pour que l’immersion soit totale, l’éclairage de la pièce principale peut réagir en fonction de ce qui se passe à l’écran de la télévision et un kit audio 5.1 est présent dans la pièce. Quatre des cinq enceintes sont d’ailleurs disposées autour d’un siège gaming très haut de gamme intégrant sans doute un système de vibration. Une autre chaise pour gamer, plus consensuelle, et de gros poufs façon « fatboy » sont également à disposition. Pour bien jouer, c’est bien connu, il faut être bien installé !

Dell et Alienware ont même poussé le concept à son maximum en personnalisant un très grand nombre d’objets de cette suite complétement folle, disponible à partir de la bagatelle de 359 dollars par nuit. De la boîte de mouchoirs en passant par les cadres accrochés au mur, les choix des couleurs murales sans oublier, cerise sur le gâteau, les interrupteurs de la salle de bain, tout rappelle l’univers d’Alienware. On doit avouer qu’on irait bien passer quelques nuits là-bas pour jouer et, entre deux parties, découvrir – aussi – les charmes du Panama.

Sources :
Xataka, YouTube

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original