2739 heures par an, soit 52 heures par semaine. C’est le temps moyen travaillé par le personnel de l’administration sud-coréenne et cela préoccupe le gouvernement de Séoul. Aussi a-t-il a décidé de sévir et lance un plan – en trois phases – pour réduire ce nombre d’heures et, surtout, forcer ses employés à partir plus tôt le vendredi soir. 

A partir de ce vendredi 30 mars, les PC des fonctionnaires seront automatiquement éteints à partir de 20h le dernier jour ouvré de la semaine. Puis, courant avril, lors des seconds et quatrième vendredis du mois, les écrans s’éteindront à 19h30. Enfin, à partir du mois de mai, l’extinction des machines est programmée pour 19h tous les vendredis.

Cependant, plus de 67,1% des employés du gouvernement ont demandé à ne pas être concernés par cette mesure. Des cas particuliers et exceptionnels seront étudiés mais les dispenses… devraient être rares. Un plan qui est dans la droite ligne d’une mesure de réduction du temps de travail adoptée très récemment par l’Assemblée nationale coréenne, passant le nombre d’heures travaillées hebdomadaires de 68 à 52.

Source :
BBC  

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original