Après les casques DayDream View et les lunettes connectées, Google serait en train de plancher sur un casque de réalité augmentée capable de superposer du contenu virtuel sur le monde réel, semblent indiquer des documents qu’a pu se procurer le site allemand WinFuture.

Même si le projet en est encore à un stade peu avancé, ce casque, qui porte le nom de code Google A65, est supposé ressembler à l’HoloLens de Microsoft et serait fabriqué par la marque taïwanaise Quanta à qui l’on doit aussi la tablette Pixel C. D’après le site allemand, il serait destiné à un usage professionnel. Ce casque comporterait une caméra et un micro mais surtout il serait autonome. Autrement dit pas de fil entre l’accessoire et l’ordinateur.

Il fonctionnerait avec des processeurs spéciaux conçus par Qualcomm, les mêmes qui seront utilisés par la prochaine version du casque HoloLens, des puces quadricoeur QSC603 basées sur une architecture ARM. Entre autres capacités, Winfuture indique que ces puces peuvent fournir de la vidéo jusqu’en WQHD et supportent les principales interfaces graphiques.

Google n’en est pas à son premier essai dans ce domaine. La firme de Mountain View a en effet sorti durant l’été 2017 une version entreprise de ses Google Glass qui ont pour objectif d’aider les personnes les utilisant à travailler mieux et plus efficacement en leur mettant toujours sous les yeux les informations dont ils ont besoin. De là à leur mettre, le schéma de montage d’une machine ou la coupe transversale d’un corps humain il n’y a qu’un pas que la firme de Mountain View semble se préparer à franchir dans les années à venir.

Source : WinFuture

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original