Serait-ce la fin de l’affaire Spectre et Meltdown pour Intel ? Presque. Brian Krzanich, l’actuel PDG de la marque, vient de poster un message sur son blog officiel dans lequel il affirme que les processeurs à sortir cette année seront physiquement immunisés contre deux des trois variantes des attaques découvertes par les experts en sécurité de Google. Une déclaration qui fait écho à sa promesse formulée fin janvier.

Une immunité by design

Brian Krzanich affirme en effet que ses ingénieurs sont parvenus à modifier certaines parties de la structure interne des processeurs afin de colmater deux variantes des brèches découvertes par les experts en sécurité du Project Zero de Google.

Ainsi, la prochaine génération de processeurs Xeon (Cascade Lake) et tous les ressortissants de la famille Core de huitième génération créés depuis peu – et dont la commercialisation doit intervenir dans la seconde moitié de l’année – seront bel et bien immunisés contre Meltdown et la variante 2 de Spectre.

Préserver ces processeurs de la première variante, en revanche, semble bien plus compliqué. Le PDG d’Intel précise qu’il faudra continuer à utiliser les protections logicielles élaborées par ses ingénieurs jusqu’à nouvel ordre.

Des murs de protection

Pour faire simple, ses nouvelles couches de protection contre Meltdown et Spectre 2, appelées partitioning, agiraient comme des murs entre les applications et les privilèges utilisateurs, un « espace » jusqu’ici vulnérable à une potentielle attaque de type Spectre. Intel affirme aussi que contrairement aux solutions existantes pouvant impactées les performances de ses puces, cette modification matérielle n’aurait aucune incidence de ce genre.

« Comme nous nous apprêtons à lancer ces puces d’un nouveau genre sur le marché, nous devons nous assurer qu’elles comblent les attentes de nos utilisateurs. Mieux, nous nous devons d’avoir des produits aussi performants que bien protégés », vante Brian Krzanich.

Tous les processeurs Intel maintenant immunisés

C’est dans ce même message que le PDG Intel déclare que toutes les familles de processeurs Intel ayant vu le jour au cours des cinq dernières années peuvent maintenant bénéficier d’une protection logicielle fiable contre Spectre et Meltdown.
Microsoft a d’ailleurs commencé à répertorier les nouvelles mises à jour de microcodes sur son Catalogue Update et va continuer de le faire dans les prochains jours. Les marques partenaires d’Intel devraient, elles-aussi, les déployer rapidement auprès de leurs clients.

Source :
Intel

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original