Si vous êtes propriétaire de Nintendo Switch et amateur de jeux comme Street Fighter, les quatre touches directionnelles du Joy-Con gauche ont sûrement dû vous énerver.
Dans certains jeux rétro, les croix directionnelles que l’on trouve sur les manettes des consoles concurrentes restent bien plus pratiques et plus maniables. Pour répondre à la demande, l’accessoiriste japonais Hori a annoncé un Joy-Con gauche équipé du fameux D-Pad, et commercialisé à peine plus de 20 euros (2678 yens). 

Stricte minimum

À ce prix-là, il faut néanmoins faire quelques concessions. Certes, il y a une croix directionnelle, mais Hori a éliminé de nombreuses fonctionnalités des Joy-Con de Nintendo. Pas de gyroscope, pas d’accéléromètre, pas de Bluetooth… Le Joy-Con à croix n’est utilisable qu’en mode portable (connecté à la console) et utilise les capteurs du Joy-Con droit pour capter les mouvements. Une fois la Switch branchée à une télévision, il devient tout simplement inutilisable.

Disponible au Japon en juillet, cette manette n’est pas encore annoncée en Europe. En attendant, les amateurs de Switch peuvent toujours se rabattre sur la manette Pro de Nintendo qui, elle, est bien équipée d’une croix directionnelle.

Source :
Famitsu

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original