La Switch connaît enfin la période de lancement de son service en ligne : selon Ars Technica, il faudra attendre le mois de septembre 2018 pour voir arriver la réplique de Nintendo aux Xbox Live et autre Playstation Plus. Citant une conversation téléphonique d’investisseurs (obligatoire pour les entreprises cotées), Ars Technica connait aussi le prix du service qui devrait être de 20$ par an (ou 4$ par mois et 8$ le trimestre), un tarif annuel trois fois inférieur à celui de ses concurrents.

Inspiré des services de Microsoft et Sony, le Switch Online permettra de jouer gratuitement à d’anciens titres, contrairement à la démarche actuelle de Nintendo qui est de faire payer pour chaque titre auquel le joueur souhaite jouer. On devrait aussi retrouver tous les services similaires que proposent les concurrents, tels que de outils de communication, des classements de joueurs, du contenu exclusif, etc.

Le choix de la période de septembre coïnciderait avec un ou des lancements de jeux majeurs et serait un bon terrain de test avec la période de Noël : il vaut mieux tester un service en ligne avant cette période pour éprouver sa solidité.

En marge de cette annonce, Nintendo a aussi affirmé que Mario Kart Tour sortirait bien sur smartphone – la cinquième franchise Nintendo à s’échapper de ses consoles après Pokemon Go, Super Mario Run, Animal Crossing : Pocket Camp et Fire Emblem – et on sait aussi que le maître de Mario, Shigeru Miyamoto, sera le co-producteur d’un film 3D dont Mario sera le héros.

Après une ère Wii U un peu morne, la Switch a rendu des couleurs à Nintendo !  

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original