A partir du 28 février, les propriétaires d’iPhone 5 et iPhone 5c ne pourront plus prendre part à la chasse aux Pokémon. Niantic, le développeur de Pokémon Go, a annoncé la nouvelle sur son site. Sorti en 2012, l’iPhone 5 a été abandonné en septembre dernier après 5 ans de mise à jour. L’iPhone 5c, annoncé l’année suivante, reprenait les composants de l’appareil dans un corps en plastique, et est donc confronté au même sort. 

Selon Niantic, les deux appareils n’ont plus de quoi faire tourner convenablement le jeu en raison de ses récentes améliorations. Pour les utilisateurs d’iPhone plus récents, il faudra juste s’assurer que son appareil tourne sous iOS 11 pour pouvoir continuer à jouer.

Intégration d’ARKit

Depuis sa sortie, Niantic ne s’est pas contenté d’ajouter de temps à autre de nouvelles créatures à Pokémon Go. Mois après mois, le développeur a élargi les possibilités du jeu en améliorant par exemple la gestion des cartes ou en utilisant certaines des nouveautés introduites par iOS. Récemment, Pokémon Go adoptait ARKit pour permettre aux Pokémon de s’afficher en taille réelle sur son écran. Un procédé logiciel qui nécessite davantage de puissance, et qui exclut au passage d’anciens appareils.

En éliminant les iPhone 5 et iPhone 5c de son parc d’appareils compatibles, Niantic va pouvoir développer une version de Pokémon Go exclusivement 64 bits sur iOS. De quoi garantir de meilleures performances pour l’application.

Sur son site, Niantic conseille aux utilisateurs de ces anciens iPhone de « changer pour un appareil compatible » pour pouvoir continuer à jouer à Pokémon Go. Ils pourront ensuite retrouver toute leur sauvegarde en se connectant à leur compte. Une solution qui risque de faire des déçus… Le prix à payer pour un jeu toujours plus riche en nouveautés ?

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original