Entre les statuts, photos et vidéos, les objets 3D vont bientôt apparaître dans votre flux Facebook. Annoncé en octobre 2017, l’ajout de créations en trois dimensions dans le newsfeed se précise aujourd’hui. Le réseau social a adopté le standard glTF 2.0 pour faciliter le développement d’objets 3D dans le fil d’actualité. Grâce à ces fichiers, les objets pourront être tournés sur 360 degrés tout en conservant une texture lisse et des couleurs réalistes. Seul bémol : l’importation de ces contenus se limite pour l’instant à une poignée de services. 

Pas encore de Paint

Avec la Creators Update de Windows 10, Microsoft a lui aussi misé sur la création d’objets 3D. Mais malgré la compatibilité de Paint 3D avec le standard glTF 2.0, le logiciel de Microsoft ne supporte pas encore l’exportation vers Facebook. Dans un communiqué à destination des développeurs, Facebook annonce que seuls les logiciels 3D Creator de Sony, Oculus Medium, Google Poly et Modo sont compatibles dans un premier temps. La porte n’est pas fermée pour Paint mais le logiciel le plus accessible du marché n’a pas encore accès au plus grand réseau social du monde.

Pour faire la promotion de sa nouveauté, Facebook a demandé à quelques partenaires de partager des objets 3D illustrant les capacités du service. Sony Mobile, Clash Royale ou encore Jurassic World se sont prêtés au jeu. Le rendu est assez joli et laisse imaginer de nombreuses nouvelles manières de partager son contenu.

Cap sur la réalité augmentée

Avec le support des objets 3D, Facebook prépare également un écosystème mélangeant réalité virtuelle, réalité augmentée et le fil d’actualité. Grâce à l’adoption du standard glTF, Facebook pourrait utiliser ARKit ou ARCore pour projeter les objets en réalité augmentée ou les intégrer à la réalité virtuelle d’Oculus. L’entreprise affirme travailler sur des modèles 3D d’une qualité toujours plus grande afin d’arriver à l’expérience ultime. De quoi préparer l’entreprise à de futures lunettes connectées ?

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original