Le service Chauffeur de Waymo, filiale d’Alphabet, sera lancé d’ici l’automne dans l’Etat de l’Arizona. Il s’agira des premiers taxis autonomes commercialisés dans le monde. En attendant, Waymo continue d’expérimenter ses voitures auprès du grand public. Mais désormais, les bêta-testeurs ne sont plus accompagnés d’un ingénieur assis derrière le volant au cas où il y aurait un problème. Ils prennent place seuls dans le véhicule. Ce sont les réactions de ces privilégiés que Waymo vient de mettre en ligne dans une courte vidéo. 

La première réaction des passagers, c’est de trouver la situation bizarre lorsqu’ils voient le volant bouger tout seul pour tourner à gauche ou à droite. Autre réflexe de Pavlov, le rire lié à l’attrait de la nouveauté et l’excitation de figurer parmi les premiers à tester la voiture du futur. Mais on voit aussi un certain nombre d’utilisateurs qui finissent par s’assoupir, après avoir pianoté sur leur smartphone. On se demandait comment les passagers utiliseraient leur temps libre à l’avenir à bord des voitures autonomes. Il se pourrait bien qu’ils dorment, tout simplement.

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original