Plus puissant que les Snapdragon 660, presque aussi talentueux que les puces de série 800 et surtout, logé dans dans smartphones bien moins chers. Voilà comment l’on pourrait décrire les ambitions de ces nouveaux processeurs Qualcomm Snapdragon 700 lancés à Barcelone.

Qualcomm, pour sa part et par la voix d’Alex Katouzian (Senior Vice President and General Manager Mobile) est beaucoup plus enthousiaste : « Cette nouvelle série répond à une demande des constructeurs et des consommateurs : avoir des fonctionnalités et technologies haut de gamme dans des appareils plus abordables« . Bonne nouvelle.

Peu de détails concrets pour le moment

A défaut de donner la finesse de gravure, le nombre de coeurs, leurs fréquences ou encore le numéro de série de la partie graphique Adreno, Qualcomm laisse entendre que la série 700 pourrait inaugurer une nouvelle architecture. Toutefois, celle-ci serait toujours articulée autour des coeurs Kryo, de la partie graphique Adreno et du Qualcomm Spectra ISP (traitement de la photo/vidéo). Mais, sur le plan de la consommation et des performances, les 700 seraient jusqu’à 30% plus efficaces que les puces 660. Comprenez par là que ces processeurs offrent un rapport puissance-autonomie plus intéressant que la génération précédente.

Qualcomm évoque également la prise en charge de la technologie Quick Charge 4+, capable de recharger une batterie à 50% en moins de 15 minutes (suivant les appareils, bien entendu).

Selon le concepteur, la série 700 sera également capable de faire des étincelles dans le domaine de l’intelligence artificielle, la grande marotte actuelle du monde de la high tech. Par rapport à la série 660, le Qualcomm AI Engine implanté dans les 700 y serait deux fois plus efficace… mais aucun élément de comparaison concret n’est fourni à titre d’exemple !

Parmi les autres améliorations annoncées, Qualcomm fait mention des capacités liées aux traitements logiciels de l’image -assuré par le Qualcomm Spectra ISP ; ou encore au fait que les processeurs 700 prendront nativement en charge les derniers standards en matière de connexion réseau : LTE ultra rapide, Bluetooth 5.0 et norme Wi-Fi.

Qualcomm affirme pouvoir livrer les premiers processeurs Snapdragon 700 dès la première moitié de cette année, on peut donc s’attendre à les voir arriver -au mieux- dans les smartphones de la rentrée prochaine.

Pour tout savoir sur les annonces de Barcelone, rendez-vous sur notre dossier MWC 2018.

Sources :
Qualcomm, The Verge

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original