Qui n’a jamais reçu de mail imitant une marque pour vous demander votre mot de passe et « régler des irrégularités » ? Souvent dénoncées, les tentatives de phishing réussissent pourtant à piéger de nombreux utilisateurs qui, dans le doute, offrent leurs coordonnées aux cybercriminels sur un plateau. Dans une étude, le site Top10VPN révèle le destin de ces données volées. Que l’on retrouve sur les places de marché du Dark Web, où elles s’échangent à différents tarifs. 

Netflix coûte cher, mais pas Spotify

De manière plus intéressante, l’étude révèle d’importantes disparités entre les services. Facilement piratable, un compte Spotify Premium ne rapporterait en moyenne que 21 centimes de dollars à un pirate. Alors que pour Netflix, où il est facile de s’introduire sur un compte sans se faire remarquer, le compte volé coûte 8,32 dollars.

Au niveau des comptes contenant vos données personnelles, c’est l’identifiant Apple volé qui coûte le plus cher. Vendu en moyenne 15,39 dollars, un compte iCloud peut énormément rapporter. Il faut dire qu’avec vos mails, vos photos ou un accès à distance à vos appareils, ils sont une source importante de données. On se rappelle de la série de piratages de comptes iCloud de célébrités en 2014 qui avait conduit à la publication de photos privées d’actrices. En comparaison, un compte Gmail rapporte seulement 1,04 dollar.

Enfin, on remarque également des différences entre les réseaux sociaux. Malgré sa popularité grandissante, un compte Instagram ne rapporte que 1,28 dollar alors qu’un identifiant Facebook coûte, lui, 5,20 dollars. L’étude ne s’est pas intéressée à Snapchat.

Vos comptes bancaires, une vraie mine d’or

Sans surprise, ce ne sont pas les comptes de réseaux sociaux qui rapportent le plus mais ceux liés à des services bancaires. Ainsi, un compte PayPal se vend à lui seul 247 dollars en moyenne alors que les identifiants de votre compte en banque peuvent être commercialisés 160,15 dollars. Des services comme eBay ou Amazon, qui permettent de commander en utilisant votre compte en banque, sont eux facturés 12,48 et 9 dollars respectivement.

Si vous ne voulez pas voir vos identifiants rejoindre la liste des comptes à vendre, on ne peut que vous conseiller de toujours vous méfier des mails que vous recevez en vérifiant expéditeur ou authenticité de la demande. Et de respecter quelques règles de sécurité de base pour ne pas voir votre machine vérolée par un malware.

Source :
Top10Web

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original