Vous rêvez d’emmener votre Xbox One X au camping, cela pourrait bientôt être possible ! Spécialiste des projets insolites, le site EdsJunk s’est lancé dans la création d’un nouvel appareil hybride : la Xbook One X. Né de la fusion entre un ordinateur portable et la dernière console de Microsoft, l’appareil contient une Xbox One X dotée de son propre écran (Full HD seulement) ainsi que d’un clavier pour rendre les discussions en ligne plus facile. Son créateur le commercialise 2495 dollars, soit un peu plus de 2000 euros en France.

Une console transportable, pas portable

Au premier regard, un tel projet pourrait avoir un intérêt simple : jouer à la Xbox partout, sans avoir à être branché à une prise de courant. Mais malgré son écran, la Xbook One X reste une console traditionnelle et nécessite d’être branchée pour pouvoir fonctionner. Un gros bémol donc… Son créateur explique que Microsoft a conçu la Xbox One X comme étant une console de salon, et qu’il est tout bonnement impossible de la faire fonctionner sur batterie, tant la machine peut se montrer gourmande.

Autre inconvénient : EdsJunk s’est contenté d’un écran Full HD de 21,5 pouces pour son hybride. On peut regretter que les bidouilleurs n’aient pas réussi à proposer un écran 4K, qui aurait accompagné à merveille cette console taillée pour le jeu à une telle définition. Notons néanmoins qu’une sortie HDMI permettra à ses futurs acquéreurs de brancher la Xbook One X sur le téléviseur de leur choix, et de profiter de la beauté d’une image 4K.

Fait pour les gamers

Après la conception d’un hybride PS4/Xbox l’an passé, EdsJunk s’est attaqué à la plus puissante des consoles de Microsoft pour son dernier projet de 2017. Si la Xbook One X peut avoir l’apparence d’une blague plutôt que d’un véritable produit, son créateur semble penser autrement. La version 1 To de la Xbook One X est commercialisée 2495 dollars, soit un peu plus de 2000 euros. A ce prix, EdsJunk permet au joueur de choisir la couleur de l’appareil (noir ou blanc) et de la taguer de son identifiant. Un tarif quatre fois plus élevé que la Xbox One X, et qui retire évidemment toute garantie légale.

Source :
Neowin

Cet article a été importé d’un feed RSS, cliquez-ici pour voir l’article original